LE PROJET DEMONSTRATEUR

Le POC : L’écoquartier du « Domaine le Moulin »

Un projet précurseur en matière de lutte contre le réchauffement climatique

Nous contacter

Après plus de 3 ans de recherche et de développement sur l’élaboration de son système énergétique, AbSOLAR a livré son POC (Proof Of Concept) en septembre 2021. Ce projet démonstrateur situé sur la commune de Cadaujac en Gironde (33140) assure la fourniture de chauffage et d’ECS (Eau Chaude Sanitaire) pour un écoquartier (lotissement) composé de 67 logements.

Le POC : L’écoquartier du « Domaine le Moulin », un projet précurseur en matière de lutte contre le réchauffement climatique

En France, le secteur du bâtiment représente 44 % de l’énergie consommée, loin devant le secteur des transports (31,3%). Chaque année, le secteur du bâtiment émet plus de 123 millions de tonnes de C02, ce qui en fait l’un des domaines clé dans la lutte contre le réchauffement climatique et la transition énergétique.

Face à l’urgence climatique, le maître d’ouvrage de l’opération a fait le choix d’engager un aménagement disruptif, intégrant un système énergétique vertueux et innovant.

Pour assurer les besoins de chauffage et d’ECS (Eau Chaude Sanitaire) des 67 logements, le lotissement est alimenté énergétiquement par une C2SES (Centrale Solaire sur Stockage d’Energie Souterrain). Cette technologie assure une fourniture d’énergie 100% renouvelable et décarboné.

L’exploitation de ce système énergétique implique une utilisation raisonnée des énergies dans la logique d’une démarche écoresponsable : « la meilleure énergie étant celle que l’on ne consomme pas ».

L’énergie calorifique délivrée par le système est produite à basse température (45°C) (telle que la future réglementation thermique du bâtiment (RE2020) le projette).

L’intégration de ce système énergétique à l’échelle du lotissement se veut exemplaire avec pour mettre mot « une consommation énergétique raisonnée et maîtrisée par les usagers ».

L’énergie fournit par ce système énergétique est gérée de façon collaborative sur le principe d’une « Coopérative Energétique ». L’opération est inscrite dans un processus de labélisation qui permettra à très court termes d’aboutir au premier écoquartier de France exploitant une technologie « Bas Carbone ».

LA TECHNOLOGIE

L’énergie thermique représente plus de 50% des besoins énergétiques à l’échelle mondiale. AbSOLAR qui assure la conception et la réalisation clé en main du système énergétique, a fait le choix de concevoir et mettre en œuvre une technologie vertueuse répondant aux premiers usages énergétiques de la planète : l’énergie calorifique.

Le lotissement « Domaine Le Moulin » est alimenté énergétiquement par une C2SES (Centrale Solaire sur Stockage d’Energie Souterrain).

Pour pallier la problématique de l’intermittence de l’énergie solaire, AbSOLAR a opté pour l’association de la Géothermie et de l’énergie solaire thermique.

La géothermie à travers ses spécificités offre la possibilité de stocker l’énergie à partir de la capacité calorifique des roches. Sur ce principe, AbSOLAR a développé un stockage d’énergie souterrain inter-saisonnier permettant de pallier le manque d’énergie solaire durant l’hiver. Ce stockage d’énergie souterrain s’inscrit dans le déploiement des nouvelles technologies émergentes contribuant à offrir des solutions énergétiques innovantes, vertueuses et décarbonées.

Cette technologie délivre une énergie 100% renouvelable, décarbonée et locale.

Le système énergétique déployé à l’échelle du lotissement « Domaine Le Moulin » constitue une première technologique à l’échelle nationale.

L’intégration de la technologie des C2SES à l’échelle du marché de la Construction ouvre la voie à un aménagement durable et écoresponsable, respectueux de l’Environnement.

LABEL BAS CARBONE

AbSOLAR fait le choix d’engager une procédure de labélisation « Bas Carbone1» de sa technologie de C2SES en collaboration avec la Coopérative Carbone2 de La Rochelle à l’échelle de chacun des projets qu’elle réalise. Cette labélisation fait l’objet d’une analyse du cycle de vie (ACV) du système en lien avec son bilan carbone (GES), de sa fabrication à sa mise en exploitation. Cette labélisation a pour objectif de contribuer au financement des installations à travers la vente de Tonnes de CO2 économisées sur le marché des obligés.

1 Le label bas-carbone est le tout premier outil de certification climatique adopté par la France. Il vise à s’adresser à tous les acteurs qui souhaitent développer des projets locaux de réduction des émissions de gaz à effet de serre ou de séquestration du carbone, en proposant une certification de ces réductions afin d’attirer de nouveaux financeurs. Le label crée un cadre simple, peu coûteux et rigoureux afin de garantir la réalité des réductions d’émissions et la qualité environnementale des projets. Il a été développé par le Ministère de la Transition écologique et solidaire, avec la collaboration de l’Institut de l’économie pour le climat et de nombreux partenaires. Créé le 28 novembre 2018 par un décret et un arrêté définissant son référentiel, le label bas-carbone a été officiellement lancé lors d’une conférence le 23 avril 2019

2 Coopérative Carbone de La Rochelle : Coopérative Carbone

Nos partenaires

Ils nous soutiennent dans notre développement :

ADEME, Conseil régional de Nouvelle-Aquitaine, Bordeaux Technowest, Mairie de Bègles, Cluster Energies Stockage – Nouvelle-Aquitaine, Agence de développement et d’innovation de a Nouvelle-Aquitaine, l’AFPG, le Syndicat des énergies renouvelables (SER), la Coopérative Carbone de La Rochelle, le Crédit Agricole Nouvelle-Aquitaine.